Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

Amérique du Nord, 4ème étape: Débuts au Canada (Québec) !

Après la superbe côte du Maine et ses paysages à couper le souffle, il était temps de partir vers le « gros » de notre voyage, leCanada!Première étape, cela pourrait s'appeler « au milieu de nulle part »….un tout petit village (je ne sais même pas si on peut appeler ça un village),Notre-Dame-des-Bois, situé non loin dulac Mégantic, tristement connu pour sa catastrophe ferroviaire en 2013 (wagons-citernes ont explosés en détruisant une partie de la ville). Notre-Dame-des-Bois est cependant réputé pour être une« réserve d'étoiles », de par son absence de pollution lumineuse aux alentours ! Manque de chance, l'observatoire n'était pas ouvert, mais nous avons pu profiter d'un ciel étoilé de toute beauté ! Je me réjouissais d'arriver au Canada pour pouvoir changer aussi un peu au niveau nourriture… en tout cas au niveau petit-déjeuner, n'étant pas un grand fan d'oeufs ni de bacon. Je ne fus pas déçu avec les premiers petits-déj avec de superbescrêpes maison au sirop d'érable ! Ou autre pain perdu et pancake au sirop d'érable. Mais quel délice ! Dans les environs, de nombreuxparcsattendent les passionnés de marche et trekking en tout genre ! il faut cependant dire que :1) il fait souvent très très lourd et humide,2) les moustiques n'attendent plus que votre descente de voiture pour s'offrir un véritable festin3) les distances sont immenses nouveau, impossible de tout faire à pied !4) les ourses peuvent potentiellement être un petit problème…si si !Du coup, mélange entre balade en voiture et à pied, il y a des très nombreux coins splendides à découvrir ! J'étais déjà allé àQuébecen hiver, sous la neige et le grand froid, c'était une première en été ! La ville moderne est à l'image des grandes métropoles américaines, rien de très spécial. Le vieux Québec est quant à lui plus agréable pour s'y promener ! Mais attention, cela regorge aussi de magasins « attrape touristes » qui vendent du sirop d'érable de qualité moyenne à des prix astronomiques ! Mieux vaut faire un petit détour du côtédu marché du vieux port, plus sympathique et authentique ! Nous y avons fait une dégustation de cidres de glace, issus de pommes, poire ou autres fruits laissés sur les arbres jusqu'aux premières gelées hivernales, puis pressés pour en faire des cidres doux ! Nous avons aussi pu déguster dusirop d'érable bio, produit en 3 couleurs : Canada no 1 (extra-clair, clair, médium), Canada no 2 (ambré) et le Canada no 3 (foncé). Nous avons aussi acheté une saucisse fumée à l'érable, bien sympathique à l'heure de l'apéro !Niveau gastronomie, nous avions dégusté 2-3 spécialités aux USA, pas encore grand-chose au Canada. C'était l'occasion pour se faire plaisir ! Après une lecture approfondie de notre guide préféré (le Lonely Planet), notre choix s'est arrêté sur un restaurant faisant partie d'un hôtel Relais&Château,le Panache.  Un cadre agréable : grande bâtisse en pierre et bois, sur 2 étages, à l'ambiance calme et agréable ! Nous sommes placés à une table en coin au 2ème, avec une vue imprenable sur la salle. Le chef propose un menu signature en 3 entrées, 1 plat et dessert, qui nous attire ! Voici le programme !Grand corégone mariné, mâche et pommes de terre au babeurreFoie gras mi-cuit au Charles-Aimé Robert petits pois, champignons et noisette (En bonus : Déclinaison autour du navet, très frais et parfumé)Dorade royale pochée, artichaut, citron et huile d'oliveCaille de la ferme Besnier asperges vertes, morilles et ail des boisTomme du Kamouraska, confiture de cassis et pain de carvi(En bonus : déclinaison autour de la rhubarbe confite, grenade et glace à la vanille)Banane, arachides et pain d'épicesNous avons accompagné tout ceci d'uneShiraz californiennede belle tenue, fini avec un verre de vin moelleux du sud de la France et comme « digestif », un verre devin de glace produit à quelques dizaines de km sur l'île d'Orléans…mais ça, c'est une autre histoire (à venir dans le prochain billet). Service parfait, discussion avec le sommelier très sympathique et le (jeune) chef français, ce fut un très bon moment. Nous ne savons pas encore pourquoi nous avons eu droit à un traitement de faveur avec une entrée et un dessert en plus….peut être que le fait de sortir un carnet en début de repas (pour écrire notre récit de la journée) et le fait de parler gastronomie à jouer en notre faveur ;) Ne faisant que 2j à Québec, nous avons profité de nous balader dans l'ancienne ville, visiterla place d'armes toujours en activité (très belle vue sur toute la ville et le fleuve) et nous promener au bord de l'eau. Le 2ème soir, nous avons mangé dans un autre restaurant mentionné dans notre guide, au drôle de nom de :« Chez Boulay, bistrot boréal » Il s'agit d'une cuisine de bistrot, d'inspiration « nordique ». Un cadre moderne et agréable, service impeccable, nous y avons très bien mangé ! Pour ma part, un surprenant terre-mer avec un homard accompagné d'une sauce morille, servi avec des « Têtes de violon », pousses de jeunes fougères ! Étonnant ! En sortant de Québec pour nous diriger vers le Nord, nous avons fait un mini détour versles chutes de Montmorency, plus hautes chutes de la région (30m de plus que les chutes du Niagara !) Mais manque de chance, il pleuvait…du coup, pas de photo de carte postale avec ce ciel tout gris ! Cela reste cependant très impressionnant !Voilà donc nos premiers jours passés au Canada ! La prochaine étape reste pour nous un des meilleurs moments du voyage avec la visite de Tadoussac ! Mais ça, c'est une autre histoire !Copyright ©: Mes photos et mes textes sont protégés par un contrat Creative Commons. Merci de lire les conditions et de les respecter !
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Amérique du Nord, 3ème étape: la Côte du Maine !

Après et, il était donc temps de partir « à l'aventure », ou du moins, en voiture dans des villes et villages dela côte du Maine pour commencer ! Histoire de ne pas vous perdre dès le début, voici un petit plan pour mieux vous situer ;)Des paysages très verts, beaucoup de verdure et des zones aquatiques nous attendaient tout au long de notre périple. Notre guide nous propose de sortir un peu de « l'autoroute » pour profiter des petits villages de pêcheurs. Nous suivons ce
 


 

Amérique du Nord, 5ème étape: Tadoussac et les baleines !

Lors de notre repas au Panache à Québec, nous avions demandé au sommelier pour goûter une spécialité locale,le vin de glace. Il nous avait proposé de le boire après le dessert, comme un digestif. 2 raisons à ceci : 1) l'acidité résiduelle de ce vin sucré n'est pas comparable et ce que nous faisons chez nous en vendanges tardives et 2), le prix des 2cl servis dans le verre reste assez élevé, mais ça se comprend quand on voit comme le vin est produit ! Nous avons donc dégusté un
 


 

Amérique du Nord, 6ème et dernière étape: en route vers Montréal !

Dernier billet consacré à notre voyage en Amérique du Nord ! Après la beauté de la nature de Tadoussac, nous avons repris la route pour remonterle « fjord » du Saguenay, fleuve/rivière affluent du Saint-Laurent. A nouveau, une nature de toute beauté et des grandes étendues de forêt et parcs naturels ! Impossible de passer au Canada sans « déguster » (le mot est un peu fort) une spécialité locale, la fameusepoutine… Une portion de frites, recouvertes de fromage en grain
 


 

10 jours au nord de l’Amérique?????????10?? | tabimobi

Alors, je vis à Paris depuis 2 mois maintenant et j’ai enfin internet! Avant de poster des
 


 

Street Food, Cuisine du Monde: Recette de biscuits aux canneberges et flocons d'avoine (Québec, Canada)

Recettes de plats, snackings gourmands et boissons de la cuisine de rue du monde, parfois vegan,
 


 

Suivez en direct la 4ème étape entre Aixe-sur-Vienne (87) et Limoges (87) soit 164.7km - France 3 Limousin

Le boulevard de Beaublanc, à Limoges, sera une nouvelle fois le théâtre de l'arrivée finale du Tour du Limousin, après les derniers coups de pédale donnés depuis Aixe-sur-Vienne, pour une quatrième et ultime étape qui réserve bien souvent son lot de surprises et de coups
 


 

L’Amérique, l’Amérique, quand elle nous donne des idées – Végéburger | Socca Cuisine

Régulièrement, j’accompagne mes amis dans des fast food. Je me contente de peu, forcément, et puis
 


 

L'Amérique, L'Amérique, je veux l'avoir... ou pas - La Fée Maison

Alors voila, après le pain de la saint valentin, voici ce que mon Homme m'a rapporté des États-Unis. Comme il n'était pas dans une
 


 

Le chien volé par Cause animale Nord a été rendu à son propriétaire - France 3 Nord Pas-de-Calais

Le Sans domicile fixe à qui Cause animale Nord avait volé un chien, s'est vu restituer par la police son animal ce
 


 

Risque de submersion marine : crainte des élus du littoral du Nord avec le transfert de compétence - France 3 Nord Pas-de-Calais

Avec la montée des eaux due au réchauffement climatique, la zone de polders entre Calais, Saint-Omer et Dunkerque, située en dessous du niveau de la mer, est menacée à terme par la submersion marine. Le transfert de l'Etat aux collectivités de la gestion de ce risque inquiète