Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

Les doigts habiles : le crochet

Le crochet ! Qui n'a jamais rêvé devant un travail fait-main dont la composition, la précision, l'harmonie des couleurs ont donné des couvre-lits arachnéens de nos grands-mères, des brise-brise en filet ou bien encore devant un fin caraco de dentelle ajourée.On rêve et puis on soupire et la première idée qui nous passe par la tête est : « c'est au-dessus de mes talents »Oui ces ouvrages demandent de l'apprentissage mais ce ne sont que des mailles en l'air, des mailles coulées, des mailles serrées, des demi-brides, des brides simples ou doubles !Certains termes vous rebutent, mais bientôt ils n'auront plus le moindre secret pour vous : vous pourrez faire une nope, un jeté, un arceau, un ananas et ces mailles vous deviendront vite familières et un jour avec un peu de fil, naîtra entre vos doigts habiles, votre premier ouvrage.Qu'avons-nous besoin ?Un crochet, du fil coton par exemple mais tous les fils conviennent généralement, une paire de ciseaux, un mètre et un schéma avec explicationsLes crochets vont de 0,60 mm à 7/8/9/10 mmComme pour les aiguilles, un ouvrage commence toujours par un échantillonComment débuter ?Comme pour les aiguilles à tricoter, un ouvrage au crochet commence par une chaînette de montage. Pour cela, on fait une boucle (noeud coulant) et on la place sur le crochet.Cette boucle ne doit pas être comptée dans le nombre de mailles à monter.Pour monter les mailles, il suffit de tirer une boucle de la précédenteCes boucles s'appellent « mailles en l'air »Voilà, pour certaines, vous en savez déjà un peu plus qu'hier.Voyons un ouvrage réalisé par Valérie, qui ne fait que du crochetSon schéma :L'explication :Ce napperon a été confectionné en coton avec un crochet de 1,75.On commence par le milieu en faisant un rond de 6 mailles chaînette. Et on continue en rond en suivant le diagramme avec une alternance de brides et de mailles en l'air.La suite du napperon est une succession de petits carrés formés de 2 mailles chaînette et 2 brides, que l'on remplit ou non. On augmente le nombre de mailles à chaque tour à chaque coin.J'ai stoppé au bout du dixième rang car je voulais un petit napperon.Ce travail est très beau Valérie et merci pour le partage. Rendez-vous le mardi 26 mai 2015
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Les doigts habiles : les points au crochet : le jeté, la maille coulée et la maille serrée

Dernièrement je vous présentais le crochet Ce mardi nous allons voir le jeté, la maille coulée et la maille serréeLe jeté :Faire un jeté, c'est passer le crochet sous le fil qui est tendu sur l'index de la main gauchePhoto du blog balaine - laine blogspot comLa maille coulée : souvent utilisée pour fermer un montage, pour border un ouvrageFaire une maille coulée, c'est piquer le crochet dans la maille de la chaînette de base ou du rang précédent ...Faire
 


 

Les doigts habiles : le patchwork

Annie, j'ai glané les informations à gauche et droite. Si il y a quelque chose qui ne te convient pas, fais le moi savoir et je modifierai !Le terme est anglais soit « patch » qui veut dire petit morceau et « work » qui veut dire travail.On lui associe un petit frère : « to quilt » qui veut dire matelasserCela consiste à surpiquer ensemble les épaisseurs mais peut également être effectué avec la technique de l'appliqué, ce qui veut
 


 

A B C vos IG: Les doigts habiles : les fuseaux de lavande

Bonjour à toutes et bravo Domino ! c'est tres sympa ces petits fuseaux qui parfument naturellement
 


 

Les doigts habiles : ouvrages au tricot

Comme le temps passe vite ! Nous voici en été et notre rendez-vous pour les doigts habiles prendra l'allure des beaux jours. Je termine cette première partie et j'espère vous avoir un peu apporté de la détente !On se quitte juste cette fois-ci avec les quelques petits ouvrages réalisés pour ma petite Lucie qui devient plus jolie chaque jour.Un petit bonnet en jacquart avec un peu de broderiequi accompagnera un petit manteauet puis si Lucie se sent un peu triste, mamie
 


 

Les doigts habiles : l'aquarelle (suite et fin) - Napperon

Nous voilà à nouveau réunis ce mardi après-midi. Souvenez-vous, il y a 15 jours, MarieJo nous présentait son approche avec l'aquarelle.Nous en étions restés à la4è ébauche, que je remonte  aujourd'hui /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
 


 

un peu de crochet - Une passion : le scrap, ou mes 10 doigts qui me démangent...

bonjour,   voici quelques nouvelles de mon coussin commencé en réalisant les granny du Rosie Posie pour le CAL de Purple Laines,
 


 

Elle Marseille et nénuphars au crochet - 2 doigts d'idée

Cette semaine, mon égo ne se sent plus de joie : j'ai un article dans Elle magazine, édition Marseille. Un peu déçue que l'article ne
 


 

Le shawl très chouette - crochet - 2 doigts d'idée

Je suis de retour avec un peu de crochet. La plupart des mes pelotes et autres jouets sont encore dans les cartons et ils me manquent !
 


 

mon encours au crochet - Une passion : le scrap, ou mes 10 doigts qui me démangent...

bonjour,   voici ce qui agite mes dix doigts en ce moment, une étole, tout simplement! d'après une photo vue  sur facebook.
 


 

Duo de châles mère-fille – crochet - 2 doigts d'idée

Si tu savais comme j’ai pu ricaner de ces mères et filles habillées au diapason, voire carrément pareil. Où je trouvais la mère déguisée