Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

Falooda, la boisson dessert qui va bollywooder ton été pour la Bataillefood #23

L'inde est un pays que j'ai complètement fantasmé. Je détesterais avoir à confronter mon rêve à une réalité trop moderne et/ou violente et/ou pauvre. Je détesterais que l'Inde d'aujourd'hui ressemble à la France de tous les jours. C'est un truc de midinette, une faiblesse contre laquelle je lutte, la croyance qu'un monde merveilleux, rempli de princesses, de luxe, de beauté et de volupté soit possible, sans son corolaire bien connu , l'oppression des plus pauvres. Parce que c'est bien ça le problème quand on s'imagine en princesse indienne, russe ou même française. On oublie si facilement le contexte historique et économique sur lequel le rêve repose. Alors oui, je lutte contre mes instincts de coeur d'artichaud. Mais c'est si difficile quand l'industrie du film indien, plus communément appelé Bollywood, nous envoie ses productions colorées, chantantes et dansantes, qui ne parlent que d'histoires d'amours impossibles puis possible entre princesse et troubadour! Les films de Bollywood sont si forts  pour nous faire tourner la tête, ivres que nous sommes d'ors, d'oranges, de robes tournoyantes, de regards sombres et profonds et de chants langoureux. Par contre, je dois bien avouer que j'ai du mal avec la cuisine indienne. Mon palais n'a jamais été habitué aux épices et souvent je trouve tout trop fort pour moi (je dois être au niveau moins dix de l'échelle de Scoville!!!). Pourtant j'aime ça, juste avant de d'exploser et de faire fondre mon estomac!Quand Dorian de Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça! a donné le thème de la Bataillefood #23, j'ai un peu flippé: Bollywood, un produit de saison et une épice!!! Et puis je me suis souvenue de cette boisson/dessert que j'avais croisée un jour sur la blogosphère mais que je n'avais jamais goûtée. Après avoir un peu galéré à trouver les graines de basilic (finalement j'ai mis la main dessus au marché de Noailles, comme il se doit...), j'ai été totalement subjuguée par cette douceur. C'est sucré, fruité, on le boit, on le mange et c'est super simple à faire!!! Tout peut se préparer à l'avance et attendre au frais le moment de la dégustation!Pour la recette, c'est un peu empirique, vu que je me suis lancée sans filets et quasiment sans recette, puisque c'est un mix de plusieurs choses trouvées sur le net!!  Falooda, la boisson dessert qui va bollywooder ton été pour la Bataillefood #23Pour deux grands verres de falooda- 250ml de lait entier- 3 cuillères à soupes de sucre en poudre- 2 poignées de vermicelles- 3 cuillères à soupe de graines de basilic- 250gr de fraises- 2 cuillères à soupe de sucre en poudre- 2 pincées de cardamome en poudre- 2 boules de glace à la fraise- sirop de fraise Dans un grand bol, immergez les graines de basilic dans de l'eau pendant au moins 30 minutes. Elles vont gonfler, devenir translucides, sauf au centre qui formera comme un oeil. Mettez-les au frais.Faites chauffer le lait avec le sucre et laissez-le réduire un peu (un peu, on ne veut pas un caramel!!!). Laissez refroidir et placez au frais.Faites cuire les vermicelles dans un grand volume d'eau bouillante. Egouttez-les, laissez-les refroidir et mettez-les dans le lait sucré froid. Placez au frais.Coupez les fraises en petits cubes si vous voulez pouvoir les boire à la paille, sinon, vous pouvez juste les couper en quartiers. Faites-les macérer dans 2 cuillères à soupe de sucre mélangé à la cardamome en poudre. Placez au frais.Quand tout est bien froid, vous pouvez dresser vos boissons.Dans le fond du verre, mettez un trait de sirop de fraise. Versez délicatement le lait aux vermicelles, pour ne pas mélanger le sirop et le lait. Ajoutez un peu des graines de basilic, quelques fraises, puis recommencez: lait au vermicelles, graines de basilic, fraises. Finissez par une grosse boule de glace et des graines de basilic. Plantez une grosse paille et aspirez le bonheur!!!       Et pour les autres participations, c'est par là!!! -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  - -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -   -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  - - -   -  -  -  
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


dessert et boisson -

Publié le 25 septembre 2015 par Oum Yacine      Publié dans Dessert et Boisson Publié le 24
 


 

Dessert et Boisson de mon 1er Bento

Suite des recettes de mon 1er Bento avec dessert, boisson... ©Kaderick en Kuizinn le blog de cuisine avec des produits frais et recettes
 


 

Boisson ou dessert abricots-melon, healthy

En écrivant ce titre, je rigole vraiment... car je ne vois pas ce que cette boisson a de "healthy". Je dois avouer que mot anglais santé à toutes les sauces me gonfle comme on dit maintenant. Qu'est-ce que ce jus, plus proche d'un coulis d'ailleurs,
 


 

Hummingbird cake pour fêter dignement les 2 ans de la Bataillefood

Deux ans déjà. 24 mois que nous nous donnons rendez-vous le premier mercredi du mois pour partager nos recettes sur un thème donné. L'occasion à chaque fois de se dépasser, de repousser nos limites, d'aller explorer des contrées inconnues, mais toujours avec ce que nous sommes, avec nos propres fondamentaux culinaires. Et toujours dans un esprit joyeux et festif. Point de concurrence acharnée puisqu'il n'y a rien à gagner! Mais moi, j'y ai gagné beaucoup:
 


 

Biscuits lapins de Pâques, une ferme domestiquée pour la Bataillefood #22

Quelle image me vient en tête quand je pense "Animaux de la ferme"??? Veaux, vaches, cochons, ils défilent tous devant mes yeux, crottés et odorants. Beaux comme des camions. Pourtant, je n'arrive pas à faire coller ces images avec celles de Pâques. C'est une représentation plus policée de la ferme qu'implique Pâques: des lapins, des cocottes, des poussins comme s'il en pleuvait. Et pas sous forme de filet, rôtis à point! Non, il les faut vifs et duveteux, propres
 


 

Gougères Isseler/graines de cumin pour la #Bataillefood 6 - Encore une lichette

Le thème des choux de cette #Bataillefood 6 m'a bien fait cogité! Parce qu'instinctivement, j'ai eu envie de faire des gougères, ces
 


 

Egg in a hole, l'oeuf dans toute sa simplicité pour le brunch de la Bataillefood#25

L'oeuf ne fait pas vraiment partie de nos traditions du petit déjeuner, à part quand il se cache dans une bonne brioche. Il est souvent plus facile de le convier sur une table de brunch, où il fait un lien parfait entre repas du midi et petit déjeuner.Pourtant chez nos voisins anglo-saxons, il est indissociable de la rupture du jeûne (breakfast). Ils ont ainsi une masse de recettes pour agrémenter ces concentrés de protéines, souvent très simples pour accélerer le
 


 

Fricassés tunisiens, manger sur le pouce, avec les doigts, dans la rue pour la Bataillefood#21

Street food. Dit comme ça, ça veut tout et rien dire. Tout le monde mange dans la rue. Tout peut être mangé dans la rue. Par contre, contairement à certains pays asiatiques, en France, très peu de chose se cuisinent dans la rue. J'avais envie de faire quelque chose de chez moi pour cette Bataillefood. Et j'ai tout de suite pensé à ces panisses que l'on achète sur le port de l'Estaque et que l'on grignote au bord de la mer ou dans un bar, en apéritif. Mais les
 


 

S'more muddy buddies pour la #Bataillefood 11, autrement appelés Okeucébon! - Encore une lichette

S'more est la contraction de Some more, ce que l'on est censé dire après avoir goûté à ces sandwichs à la guimauve et au chocolat entre
 


 

Oeufs à la neige de ma Mémé et madeleines à la verveine, l'enfance de l'art pour la Bataillefood #16 - Encore une lichette

J'ai le souvenir d'un grand saladier sur le bord d'une fenêtre. C'est peut-être ce que je regardais en premier en arrivant chez