Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

RECETTES D'AUTOMNE (vegan, sans gluten)

Bonjour les amis !Avez-vous déjà mangé... l'automne ?Oui, vous l'avez peut être remarqué, je reprends l... Pas très originale, la fille, je vous entends dire. Mais il fallait que je fasse un lien entre ces deux saisons. Deux saisons qui sont parfaitement opposées, mais qui occupent la même place dans mon coeur, à savoir celle de la 'redécouverte'. Je vous vois déjà, là, cligner des yeux derrière votre écran, et train de vous dire : 'Mais qu'est ce qu'elle nous raconteencore ?.. ' Rassurez vous, je vais bien.Depuis quelques années, j'ai une nouvelle approche de ces deux saisons. Alors que je les considérais comme des périodes durant lesquelles il pleut toujours, elles sont maintenant bien distinctes dans ma (toute) petite tête. C'était simple : il y avait, pour moi, deux saisons : l'été, c'est à dire les grandes vacances, et l'hiver, où il fait froid, le retour du chou (ô malheur) et pendant lequel on décore le sapin. Et c'était tout. Ce qu'il y avait entre m'était complètement égal dans ma tête d'enfant, il n'y avait rien d'intéressant, c'étaitl'école.Au fur et à mesure des années, j'ai appris à regarder ces deux saisons d'un oeil différent. Le printemps devenait le renouveau, l'automne la disparition. J'ai commencé à bien différencier ces deux saisons, à les voir sous un angle nouveau, différent de celui des rythmes scolaires. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que c'est agréable, plaisant de voir l'année passer sous différents manteaux, celui de neige, de vert, de chaleur et, finalement, d'or.Alors, nous y voilà enfin, sous ce manteau d'or. Cette période durant laquelle les sous-bois s'emplissent d'une odeur enivrante d'humus frais, où les feuilles craquent et croquent à chacun de nos pas, les arbres se dévêtissent pour s'apprêter à affronter le rude hiver, où l'on troque volontiers sandalettes et petites jupettes contre des vêtements un peu plus couvrants, les soupes et autres plats réconfortant font de nouveau leur apparition, et sans compter tous les délices que la Nature nous offre. Parce que, c'est si simple qu'on l'oublie, mais pour aimer notre belle planète, il faut d'abord savoir apprécier son rythme...La première recette est née grâce à une fâcheuse tendancede moi des cuisiniers de grignoter pendant la préparation des repas. Cuisiniers grignoteurs, ne vous privez plus ! Alors que je préparais du potimarron, du poireau et du kale rôtis (inspiré d', en ajoutant le kale à la toute fin), j'ai goûté le poireau cru et... quelle belle découverte ! C'est une vraie explosions de saveurs, entre l'oignon, l'ail et le spring onion anglais (pas de saison me direz-vous... je vous l'accorde.) , à la fois piquant et doux, subtil et prononcé, un vrai délice. Pour contrer son piquant, je l'ai associé avec la douceur du panais cru, sa légèreté est contrebalancée par la profondeur des amandes, et pour plus de goût et de texture, j'y ai ajouté de la carotte, du kale et de la pomme. Il y a encore beaucoup d'autres horizons à découvrir avec le poireau cru, et je peux déjà vous recommander l'association carotte-poireau-orange-poire, un régal.Salade automnale de poireau, carotte, panais, pomme et kale crus.Pour 3-4 personnes3 petits poireaux, lavés2-3 carottes moyennesle moitié d'un panais moyen ou un petitune pommeune poignée de kalePour la sauce2 cs de purée d'amandes complète1 cs d'huile d'olive1 cs d'huile de noix1 cs de vinaigre de cidre2 cc de moutarde 'à l'ancienne'1 cs de sauce soja (tamari) ou une pincée de selPréparer les légumes : râper les carottes et panais, couper le poireau en rondelles les plus fines possibles (plus c'est fin, meilleur ce sera!) et le kale en fines lanière ('chiffonade', je crois)Découper la pomme en dés.Tout mettre dans un saladier.Mélanger tous les ingrédients de la sauce et verser sur les légumes. Mélanger de nouveau et servir !Notes : cette salade est aussi délicieuse le lendemain, lorsque les saveurs ont eu le temps de se mélanger et, pour les plus réticents, le piquant du poireau se sera un peu estompé.Il faut mieux choisir les poireaux les plus fins et jeunes possibles : d'une part, ils seront moins sales, et d'autre part leur saveur sera moins prononcée.Des noix seraient également délicieuses ici : j'ai eu la flemme de prendre mon vélo pour aller en chercher chez mon grand père je n'en n'avais pas sous la main, mais j'en aurai mis si j'en avais !J'ai utilisé des repousses de kale, vraiment très, très tendres. Si vous utilisez du kale 'normal', je vous conseille de le masser avec la sauce quelques minutes au début, et de le laisser reposer pendant que vous préparez le reste. De cette façon, il s'attendrira et sera plus agréable à manger !La petite deuxième... C'est un de mes plats chouchous en automne, qui cuit doucement pendant que je fais autre chose. Un plat réconfortant, épicé, un peu sucré et complètement délicieux. Une en a d'ailleurs proposérécemment, et voici la mienne, un peu différente, pleine de légumes racines parce que l'automne, pour moi, c'est la saison de la terre.Tajine de légumes d'automnePour 6 personnes3 gros oignons3 gousses d'ail400 g de topinambours2 panais moyens1 énorme carotte ou 3-4 moyennes (800g)200 g de châtaignes épluchées200g de pois chiches (pesés secs), cuits, soit 400g1 càs d'huile d'oliveune grosse poignée de raisins secs1 cc de canelle moulue1 cc de graines de cumin½ cc de cumin moulu1 cc de coriandre moulue1 cc de paprika doux5 clous de girofle réduits en poudre (ou ¼ de cc)une très grosse pincée de selpersil, pour servirCouper les oignons en lamelles, les légumes en dés et hacher l'ail. Faire revenir les oignons dans l'huile quelques minutes, ajouter l'ail et les épices. Mélanger et laisser cuire 2-3 minutes.Ajouter les légumes, les raisins et les châtaignes. Bien mélanger et laisser cuire à feu vif un dizaine de minutes. Ajouter de l'eau à ¼ des légumes et laisser mijoter ¾ d'heure à une heure. Ajouter de l'eau au cours de la cuisson s'il y a besoin.Servir avec du couscous et du persil.Notes : Je n'en ai pas mis, mais du potiron s'accorderait à merveille dans ce tajine, en remplacement des topinambours pour ceux qui n'en trouvent pas/le digèrent mal.Ne vous laissez pas impressionner par la liste d'épices ! A défaut, mettez des épices à couscous.Une pointe de piment est aussi agréable.Et la dernière...Une recette sucrée, parce que vous me connaissez maintenant. Un gâteau comme je les aime, fondant, assez compact, pas trop sucré et plein de saveurs. J'ai remarqué (après coup, rassurez vous ! ) que la géniale Mlle Pigut en a proposé une version similaire dans, que je vous conseille vivement de vous procurer si vous voulez cuisiner vg, simple et savoureux !Ce que j'aime dans ce gâteau, c'est le goût de châtaigne, pas trop prononcé mais assez présent pour nous rappeler qu'il y en a. Le fait d'avoir 'moulu' grossièrement les châtaignes apporte une texture délicieuse, avec des petits morceaux fondants. La pomme râpée apporte beaucoup de moelleux, et la polenta rend ce gâteau assez compact. Ah, et oui, il est sans gluten ! Il est aussi très, très peu sucré, donc j'aime le manger tartiné de purée de noisette+miel le matin, ou arrosé d'un mince filet de sirop d'érable au goûter. Si vous préférez, ajoutez le produit sucrant directement dans le gâteau !Cake automnal châtaigne et polentaPour un gros cake400g de châtaignes épluchées, moulues grossièrement100 g d'amandes ou noix en poudre100 g de farine de sarrasin100 g de farine de riz100 g de polenta1 pincée de sel½ cc de canelle¾ cc de vanille en poudre400 mL d'eau ou de lait vg4 càs d'huile d'olive2 pomme râpées2 cc de bicarbonate de soude2 cs de vinaigre de cidreOptionnel : 2 à 5 càs de miel, sirop d'érable ou d'agavePréchauffer le fous à 180°C.Mélanger tous les ingrédients secs dans un grand bol. Ajouter l'huile, les pommes et de l'eau. Mélanger. Ajouter plus d'eau si nécessaire, il faudra adapter en fonction de vos châtaignes, les miennes étaient très sèches. La pâte doit rester assez sèche, pas comme une pâte à gâteau 'classique'.Ajouter le vinaigre de cidre, transférer dans un moule huilé. Cuire 1 heure.Déguster chaud ou froid !Note :les farines de riz et sarrasin peuvent être remplacées par de la farine d'épeautre/blé, pour ceux qui n'y sont pas intolérants.Ne vous méprenez pas... Les fruits sur les deux photos ci-dessus ne sont ni des tomates bizarres, ni des pommes mais... des kakis ! Ce que j'ai hâte qu'ils soient mûrs !Et vous, comment dégustez-vous l'automne ?
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


La-Compagnie-Sans-Gluten, un blog-sans-gluten-et-sans-lait !: Pancakes vegan sans gluten

Pancakes vegan, pancakes sans gluten, pancakes sans lait, pancakes sans oeufs, pancakes sans fruits à coque et arachides, pancakes sans soja, pancakes végétaliens, pancakes
 


 

La-Compagnie-Sans-Gluten, un blog-sans-gluten-et-sans-lait !: Crème dessert Chocolat - sans gluten, sans lait, vegan.

Crèmes dessert chocolat au lait de coco, vegan, sans gluten, sans lait, sans oeufs, dessert
 


 

La-Compagnie-Sans-Gluten, un blog-sans-gluten-et-sans-lait !: Mousse au chocolat sans oeufs ! Vegan.

Mousse au chocolat noir et lait de coco, sans oeufs, sans gluten, sans lait, sans soja,
 


 

Cannelés aux amandes (sans gluten, vegan, sans lait, sans oeuf – gluten free, vegan, dairy free, egg free) | Charlotte No Glu

La fin de la semaine approche et, avec elle,  les petites gourmandises du weekend... Alors, je vous propose une recette  furieusement amande de cannelés fondants ! Oui mais toute en légèreté et en santé s'il vous plait puisqu'il n'y aura ni beurre, ni oeufs, ni produits laitiers, ni gluten au programme et, pourtant, un
 


 

CUISINER SANS GLUTEN - Recettes de cuisine sans gluten (Gluten Free) pour intolérance au gluten (maladie coeliaque) ou allergie au gluten. Exempt de SABOT (Seigle, Avoine, Blé, Orge, Triticales). Cuisiner sans gluten et se faire plaisir comme tout le monde c'est possible venez voir !

Recettes de cuisine sans gluten (Gluten Free) pour intolérance au gluten (maladie coeliaque) ou allergie au gluten. Exempt de SABOT (Seigle, Avoine, Blé, Orge, Triticales). Cuisiner sans gluten et se faire plaisir comme tout le monde c'est possible venez voir
 


 

La-Compagnie-Sans-Gluten, un blog-sans-gluten-et-sans-lait !: Courgettes farcies végétariennes - vegan

Courgettes farcies vegan, du riz certifié sans gluten, idée repas végétarien, idées repas vegan, idées repas sans
 


 

Pancakes coco et banane {Vegan, sans sucre ajouté et sans gluten} | Loetitia Cuisine Vegan

Bonjour les amis. Cela faisait un moment que je ne vous avais pas posté une petite recette. Vous ne le saviez peut-être pas (sauf si comme moi vous habitez en Suisse) mais hier, 1er août, était le jour de la fête nationale suisse. Pour fêter cela comme il se doit, j'ai préparé un petit
 


 
 

Plat unique riz et légumes d'automne...Vegan et Gluten free... - Bikini et Gourmandise

Un plat unique riz et légumes de saison. Sain, facile à faire et
 


 

Muffins sans oeuf, sans lactose et sans gluten à la mûre (vegan) - Au Vert avec Lili

Pour réaliser des petits muffins sans oeuf, sans lactose et sans gluten, je vous conseille cette