Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

Ail, fleurette d'ail et teigne du poireau, compilation de l'information que j'ai lu jusqu'à présent

L'an dernier (saison 2013), j'ai été chanceuse avec mon ail, aucune teigne du poireau. J'ai donc pu récupérer les fleurettes d'ail de ma centaine de bulbe. L'automne passé, j'ai planté environ 300 gousses d'ail pour la saison 2014.Depuis la fonte des neiges en avril que je regarde pousser mon ail presque chaque jour. La semaine dernière j'observais beaucoup car j'avais hâte de voir poindre les fameuses premières fleurettes. Jeudi matin, toute excitée je vois poindre les premier signes de quelques fleurs sur quelques plants. Alors là j'étais contente... jusqu'au soir.Jeudi au souper je retourne voir mon ail pour voir l'évolution des fleurettes observées le matin. Merde, c'est là que je découvre le début des dégâts causés par la teigne du poireau. Ce qui est plate avec la teigne du poireau, c'est qu'on risque de perdre toutes nos belles fleurettes si l'ensemble des plants sont attaqués. Bon si on coupe les tiges affectées on aura toujours les bulbes... mais pas les fleurettes. Comme je n'avais pas eu de teigne l'an dernier, je n'ai mis aucun filet protecteur contre les insectes sur ma parcelle d'ail cette année. Maintenant que je sais qu'elle est ici, je couvrirai l'an prochain avec un filet pour avoir mes fleurettes.Ce que j'ai décidé de faire cette année, j'ai arracher les plants affectés par la teigne. On consommera ces bulbes immatures d'ail dès maintenant. En espérant limiter leur prolifération cette année car j'aimerais aussi avoir du poireau à la maison.Petite tournée hier, j'ai trouvé quelques nouveaux plants affectés et mais aussi plusieurs fleurette d'ail non endommagées ont poussé et font maintenant 15-20cm. Heureusement, je suis pas commerciale, je ne vends pas mes légumes à qui que ce soit, le côté esthétique est de moindre importance, et donc je m'organiserai avec "les défauts" causés par ces petites indésirables. Sauf que, j'aime ça récolter mes fleurettes d'ail et pouvoir les consommer à cette période de l'année. Je m'organiserai pour avoir un filet anti-insecte l'an prochain sur ma parcelle d'ail. Ça me semble être une solution envisageable facilement.Quand même, le fait d'avoir rencontré la teigne du poireau sur mon ail cette année m'a fait chercher plus d'info sur cette dernière afin de mieux la comprendre et de mieux en éviter les dégâts. Je ne suis en rien experte dans le domaine, j'essais juste de trouver de l'info, en comprendre un maximum, analyser et interpréter du mieux que je peux ce que j'en lis afin d'utiliser cette info au mieux pour moi. Il est possible que je fasse des erreurs, car comme mentionné juste avant, je ne suis nullement experte dans ce domaine.Quelques documents dénichés ici et là: (Agriculture, pêcherie et alimentation Québec)Ce document donne de l'info de l'état des choses pour le Québec jusqu'à la saison 2003, mais se base beaucoup sur les données disponible en France pour prédire le comportement ici. Mais on y voit aussi des généralités sur le cycle de vie de cet insecte. Le tout bien synthétisé au tableau de la page 4 du document.Ce que j'en retiens:C'est la stade larvaire qui cause des dégâts considérables aux végétaux ciblés (ail, poireau, ciboulette, oignon) en grignottant le tissus foliaire jusqu'à se rendre au bulbe parfois.Les adultes qui ont hivernés (dernière génération de l'année précédente) commencent à "se réveiller" quand la température nocturne est de 9.5-10C. Toutefois, il faut une température nocturne minimale de 10-12C pour permettre une activité sexuelle.L'insecte au stade papillon est actif de nuit.Pour la génération du printemps, on tient compte des degré-jours en base 6 pour évalué le cycle vital. Le temps entre la ponte et l'éclosion des oeufs (donc l'incubation) demande environ 90 degrés-jours en base 6. Si on prend la température à chaque jour sur le site, on saura donc à partir de quand les adultes sont sexuellement actif (température nocturne supérieur ou égale à 10-12C) et vers 90 degrés-jours base 6 plus tard on a une période ciblé pour observer de façon plus accrue s'il y a des dégâts causés par la phase larve de la teigne du poireau et agir au besoin.Un cycle complet (génération) demande 450 degrés-jours base 6. Le cycle semble être d'environ 40-50 jours au printemps et 35 jours en été.Au Québec, la teigne du poireau peut avoir 2 ou 3 générations par année. Accroissant le nombre d'individus à chaque génération, donc accroissant le potentiel de dégât causé au fur et à mesure des générations. (plus dramatique pour le poireau que pour l'ail)Une photopériode inférieur à 15h (moins de 15h de lumière) subit par les larves induit une diapause reproductive (mise en arrêt des fonctions de reproduction jusqu'à l'année suivante). Au Québec ce seuil est atteint fin juillet. Donc les individus adultes nés fin août et par la suite ne peuvent pondre d'oeufs dans l'année en cour et sont appelés à hiverner pour pondre le printemps suivant.L'hiver causerait une grande mortalité chez la génération adultes hivernantes, donc régulation à la baisse de population et des dégâts.Cependant, c'est la première génération qui est la plus dommageable pour l'ail (à tout le moins pour la fleurette qui sont détruites par les larves, adieu hampe florale). Les bulbes étant pratiquement à maturité ou déjà à maturité lors de la 2e génération au stade larvaire, cette 2e génération aurait moins d'impact sur l'ail, mais plus sur le poireau.______________________ (Ministère de l'agriculture et de l'alimentatio, Ontario, publication 2009)Dans ce document on voit des images des dégâts causé par la teigne du poireau, de la larve, de l'individus adulte, des oeufs, et de la pupe dans son cocon.Ce que je retiens de ce document:Confirmation de 3 périodes de vol des adultes (3 périodes de ponte).Dans les grandes cultures au Québec, le seuil d'intervention serait de 5% des plants affectés. En Ontario, on se base plutôt sur le nombre d'individus attrapé dans dans les pièges à phéromones pour cibler le moment d'intervention avec des insecticides, soit 7-10 jours après les pointes de vol des teigne adultes.Pratiques culturales réduisant les populations à des niveaux non-dommageable:-Rotation culture-Report de semis-Enlever vieilles feuilles ou feuilles infestées-Détruire les larves et pupes-Récolte hâtive (pour réduire le nombre de la dernière génération)-Positionnement des cultures sensibles à l'écart des zones infestées-Destruction des débris de culture après récolteLes teignes pourraient se déplacer de 100-200m du lieu de leur hivernation.L'utilisation/installation de filet anti-moustique avant l'activité des femelles est efficace.Mention d'utilisation potentielle d'insectes prédateurs, parasite ou d'agents pathogènes pour luter contre la teigne du poireau.______________________J'ai aussi tiré quelques info du document:  (Acrolepiopsis assectella) (Rachel Trépanier, MAPAQ) (Je manque de temps actuellement mais je veux fouiller un peu plus les sources sur les prédateurs de la teigne du poireau mentionné dans ce document)Ce que j'en retiens:Une liste de prédateurs naturels "spécifiques" de la teigne du poireau:-Diadromus pelchellus (vient d'europe)- Bracon furtivus fyles-Conura albifrons(native en Amérique du Nord)-Itoplectus conquisitor-Scambus hispae-Scambus pterophoriDes prédateurs d'ordre général qui peuvent agir sur divers stade de la teigne du poireau:- Carabid beetle- Assassin bug- Damsel bug- Wolf spider- centipedeJe trouve l'approche par les prédateurs naturels intéressante, je fouillerai un peu plus. Plusieurs des prédateurs d'ordre général se retrouve déjà chez moi.______________________ (Agriculture et agroalimentaire Canada, projet réalisé de 2010 à 2013)Ce que je retiens de ce document:Diadromus pelchellus est une guêpe qui parasite la teigne du poireau et on veut l'utiliser dans la lutte intégré contre la teigne du poireau dans les zone où la teigne est devenue problématique.Ce projet comporte un volet expérimental au champ avec des producteur d'ail.Le volet "effet des filets anti-insecte", montre que ces dernier sont efficaces contre la teigne du poireau pour la culture de l'ail.Le volet avec la guêpe parasitoïde semble montrer queDiadromus pelchellus peut parasité 50%  des teignes quand elles sont en nombre suffisant. Aussi cette guêpe est capable de survivre à l'hiver dans l'est de l'Ontario.Comme ce projet s'est terminé l'an dernier, c'est tout ce que l'on sait pour l'instant de l'utilisation de cette guêpe parasitoïde en lutte intégré contre la teigne du poireau.______________________Abstract: (Parue dans Biocontrol science and technology, auteurs: JH Miall, PK Abram, N Cappuccino and PG Mason accepté janv 2014) note j'ai accès seulement à l'abstract, j'aurais bien aimé lire l'article au complet.Ce que j'en retiens:Nous avons en Amérique du Nord au moins un prédateur naturel de la teigne du poireau, il s'agit duConura albifrons.Ce prédateur naturel s'attaque non seulement à la teigne du poireau, mais également àDiadromus pelchellus qu'on voulait introduire en lutte biologique donc peut impacter l'établissement de ce nouveau prédateur (intraguild predation = tuer et manger les compétiteurs potentiel). (peut-être vaut-il mieux miser sur le prédateurConura albifrons dans ce cas? J'imagine que les études vont sur poursuivre cette saison pour voir la co-évolution de ces 2 insectes dans les champs).
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Compilation du menu ! Poivré Seb

* Le compte à rebours à commencé …  Tous les participants du défi du mois d’aout peuvent compiler
 


 

COMPILATION DES MENUS ! Poivré Seb

* Défi : « Duo, fruits et légumes »   MENU 1 – Rétrospective sur les participants et leurs
 


 

Compilation du menu du défi d'aout 2015

* Le compte à rebours à commencé ...  Tous les participants du défi du mois d'aout peuvent compiler leurs menus dès maintenant ! Vous avez du 26 aout
 


 

Conter fleurette - Much more than sushi

Bon aller, je serais la 1ère à laisser un com. D'abord découverte de ton blog ce matin(j'adore le
 


 

Comptez moi fleurette... - 4'ine en Quizz'ine

Des pâtes Risone 200gr 2 carottes 1 blanc de poireau 1 oignon 1/2 verre de vin blanc 1 bouillon de légumes  1 cuil à s d'huile
 


 

Poussière de fleurette d'ail au curcuma (essais 2015)

J'avais mentionné ce printemps que j'étais tombée (rectification ma slama au complet était tombé) sous le charme d'un mixte d' de la compagnie La fine fleur de la Tapani.  Depuis j'ai regardé patiemment pousser mes 180 bulbes d'ail.J'ai anticipé mes fleurettes d'ail.J'en ai cuisiné un certain nombre dans nos repas.J'ai fait sécher des bouquets d'oregano en prévision de mon projet.Et quand le moment de la récolte finale des fleurs
 


 

Comté moi fleurette ... - Un an pour faire son cooking out

  Je rentre d'Italie, ah la Toscane au printemps du vert et des lumières extraordinaires, je vous raconterais. En attendant
 


 

Echarpe fleurette - La cuisine et les voyages de Pripri

  Une écharpe fleurette très sympa! Matériel: 2 pelotes de lainette fleurette de chez Phildar Aiguille n°8 Réalisation:
 


 

Trio de fleurette à la comtoise - Mampresso.over-blog.com

Ayant été en Franche-Comté je ne pouvais pas passer à côté de recettes à base de comté et de morbier, mes deux fromages préférés ! Il vous faudra donc : du chou-fleur, du brocoli et du chou romanesco, à vous de choisir la quantité que vous
 


 

? Information ?

Barcelone ¡Hola! Je poste cet article pour vous dire qu'il n'y aura pas d'article du samedi 16 mai au samedi 23 mai puisque je pars en voyage linguistique à Barcelone avec mon école. (Je suis trop contente ! ) Bien videmment quand je serais de