Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

La magie de Bouchéry, l'improbable maison de ville bruxelloise

J'ai (re)découvert Bruxelles il y a peu, une petite année, un lieu qui - je le savais - me toucherait beaucoup. Et j'y ai fait de si jolies rencontres et de si belles découvertes culinaires que je me suis empressée d'y revenir à la moindre occasion. Et les opportunités n'ont pas manqué, notamment grâce à ma bruxelloise d'adoption préférée, la pétillante Betty.  ça n'est pas qu'une cuisine, c'est tout un état d'esprit. Damien aux fourneaux, mi-sérieux mi-joueur, Bénédicte en salle, passionnée de vins (naturels) et de cueillette, mais aussi de scénographie (elle est à l'origine de, jeune agence de direction artistique culinaire), talent que l'on ressent dans la décoration du restaurant, une touche de turquoise dans le luminaire, une vaisselle brute et raffinée, de belles chaises en bois verni, des alcôves de lumière qui font rêver. Le lieu est pur, baigné de lumière en journée, les ombres des arbres du jardin planent et apaisent l'atmosphère, le temps s'arrête. J'ai eu un premier coup de coeur pour le restaurant Bouchéry en septembre, avec un merveilleux dîner à quatre mains orchestré par Bénédicte et Damien (du restaurant Bouchéry, donc) et Marie-Hélène et Jérôme du restaurant à Lindry. S'en suit un deuxième diner, tout aussi haut en saveurs que le précédent. Avec, à manger (vingt-et-un services en comptant toutes les petites bouchées salées comme sucrées)(oui oui j'ai mangé tout ça), pour vous donner une idée :Eau de tomate, pickles tomate verte et carpaccio de bar / Mikado d'herbes sauvages, pulpe de pomme et oxalys / Tuiles aux graines de lin, caviar d'aubergines / Coco de paimpol, émulsion petit lait et curcumin / Chips de pain, crème de noix et navet / Cochon pressé, radis germé / Aile de volaille / Poêlée de cèpes, velouté de café et déclinaison de panais / Bulots, poire grillée, crème de noix de cajou et oignon mariné / Daurade, manioc, céleri rave et jus lacté / Chanterelle, pickles, betterave, chèvre frais et noix fraîches / Saumon d'Ecosse mariné, mandarine rôtie, sarrasin / Suprême de poule faisane, purée de mirabelles et mouron des oiseaux / Granité képhyr et angélique / Foie et coeur de poule faisane, racine de persil et câpres / Fromages (Ricotta et marmelade de figues, chèvre nature, chèvre cendré, vache et feuille de figuier, tomme de brebis, vache et piment d'espelette) / Granité oseille et graines de courges / Pulpe de patate douce, carottes confites et sorbet de carotte sauvage / Pomme, sorbet menthe aquatique et crème de lait de chèvreEt à boire (forcément) :Champagne Les Murgiers de Francis Boulard / Sivi Pinot, slovenia, 2011 Štekar (Goriška Brda) / Sancerre Skeveldra 2010 de Sébatien Riffault / Les Nourrissons, Domaine Stéphane Bernaudeau (Vallée de la Loire, Chenin) / Le vin des Amis, Jean-François Coutelou (Languedoc) / Autrement 2011, Jacques Maillet, Savoie / La Bulle du facteur, Domaine de Beaumont (Mathieu Cosme, pétillant naturel, chenin, Vouvray)Puis, de nouveaux instants magiques à l'occasion de la dédicace de mon ami pour son superbe livre'' à la librairieFiligranes Corner à Bruxelles. Ou comment prolonger avec délice(s) une merveilleuse soirée jusque tard dans la nuit, autour de plats toujours aussi surprenants et délicieux, de fantastiques vins (ma mémoire est "volatile", je ne me souviens pas de tout), en charmante compagnie :le Mâcon-Village '12 de Philippe Valette (Bourgogne), l'Echalier '11 de Sébastien Bobinet (Saumur-Champigny), Lamoresca Bianco (Sicile), le Brutal de Patrick Bouju (Auvergne)…Chaque diner est unique, surprenant, savoureux. La cuisine de Bouchéry est faite d'amour et de curiosité, un bonheur pour le gourmet. Finesse, maîtrise et innovation se retrouvent dans l'assiette avec élégance, et l'accord des vins est d'une justesse réjouissante. Certains dissocient la cuisine et l'art, mais je dois avouer que parfois, comme ici, ces deux disciplines se rejoignent naturellement avec virtuosité. Alors oui, les photos sont de piètre qualité, il faudrait demander à la demoiselle patronne de changer l'éclairage, mais on l'aime cette lumière tamisée, c'est ce qui fait tout le charme - du moins une partie - du lieu, et finalement ça n'est pas si mal de ne pas pouvoir photographier des plats qui, en réalité, sont plus des moments vécus que des tableaux figés. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles j'ai longtemps remis ce blog en question. Car ce qui me plait avant tout dans un repas, c'est son histoire, les sensations et les souvenirs qui perdurent… Malheureusement, vu ma pauvreté d'écriture, je ne peux réduire cet espace à des mots, et ne plus illustrer ce que je tente de transmettre me semble inconcevable. Toujours est-il que chez Bouchéry, la vie est belle, le reste on s'en fiche pas mal.Bouchéry, Chaussée d'Alsemberg 812/A, 1180 Bruxelles, Belgique
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Vietnam 2 : la ville de Saïgon ( Ho Chin Minh ville) - la cuisine de l'espigaou

Voici quelques photos de la ville Saïgon où nous sommes restés deux jours. Le soir nous couchions sur le bateau , ballades toute la journée . Vue générale Cathédrale Notre - Dame de Saïgon: C'est un monument typiquement "France profonde " Construite
 


 

Bouchery: un excès de créativité - La cuisine à quatre mains

Dernier chef du feu "Bistrot du Mail" (dont l'avenir reste toujours incertain), Damien Bouchery a sans doute pâti de l’aura de celui qui
 


 

Bruxelloise à la crème

Lavez et parez les choux de Bruxelles, faites-les blanchir 10 minutes à l'eau bouillante
 


 

Frites à la bruxelloise

Grattez, puis lavez les moules à plusieurs eaux ; égouttez-les et mettez-les dans une
 


 

l'interview improbable des #BMDC - fannyfans

  Voilà à quoi j’ai bien voulu répondre( comme toujours,d’une façon trèèès décalée;ok?….) Car c’est
 


 

Notre soirée improbable - Madame Ananas

Hier nous avons une soirée et fin d'aprem improbable... voici le récit de nos péripéties au pays de l'oncle Sam et de sa fabuleuse administration des
 


 

Tarte au sucre bruxelloise - Les Délices de Mimm

Et voilà, comme vous me le réclamez, le dessert qui clôture mon menu 100% belge : un tarte au sucre façon bruxelloise avec du sucre blanc
 


 

Gaufres à la mode Bruxelloise - Le Palais des Saveurs

Toujours dans le livre "Gaufres" de la collection Saep, j'ai trouvé cette recette pour finir un repas
 


 

Les Brigittines, tradition bruxelloise créative : Madame Monsieur

MADAME MONSIEUR Mme, avant de l’applaudir, croise le chef à l’entrée des Brigittines, tout sourire, papotant avec des hôtes par l’odeur
 


 

WY, la table bruxelloise de Bart De Pooter : Madame Monsieur

Mise à jour du 18 novembre 2013 : Mme & M. ont appris que Bart de Pooter vient de décrocher une nouvelle étoile. Cette fois, c'est pour