Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

Les émissions de cuisine: entre réalité et fiction

Salam wa aleykoum, bonjour,Récemment j'ai commencé à me questionner sur lesémissions culinaires qui fleurissent sur nos écrans et qui sontdéclinés à toutes les sauces. Amateurs, professionnels, food trucks à gagner, fiction culinaire... On invente à tout va et rien ne semble arrêter les producteurs de ces programmes... Jusqu'à où? Jusqu'à que lemétier soit suffisamment valorisé et mis en lumière? Oul'intérêt est autre? Bref voici mesquelques réflexions que j'ai voulu partager.Pour nous téléspectateurs, je pense que les émissions culinaires sont une véritable opportunité de fairedévoiler le métier du cuisinier, confiné dans sa cuisine et qu'on ne voit rarement pendant le service. Elles nous permettent aussi de découvrir tout letravail de titan qu'il y a derrière cette haute gastronomie. Il n'y a qu'à voir le travailtechnique qui s'opère derrière le prélèvement d'un filet de poisson, ou lacomplexité que peuvent former les différentes couches d'un entremets.En somme ellesdémystifient le métieret peuvent même créer de nouvellesvocations, notamment en France où la gastronomie a une place importante dans la culture, mais où paradoxalement et malheureusement on souffre d'un complexe car ces mêmes métiers manuels sont destinés à ceux qui auraient moins de succès à l'école(bien qu'on n'apprenne pas la vie dans les livres!). Les émissions culinaires sont aussi l'occasion pour les personnes passionnées par la cuisine d'avoir desidées nouvelles, et de rendre plus accessible des techniques qui ne sont pas forcément mises à disposition des amateurs, que ça soit des idées, des conseils… Il appartient aussi au téléspectateur de faire unchoix et de choisir l'émission culinaire qui lui correspond plus : "Top Chef" pour quelqu'un qui s'intéresse à la cuisine gastronomique, "Qui sera le prochain meilleur pâtissier" pour quelqu'un en reconversion CAP Pâtissier, "Les carnets de Julie" pour voyager tout en salivant… Tout ça pour dire qu'en matière d'émission culinaire on a le choix…Trop le choix ?A force d'avoir unemultitude d'émissions culinaires, on ne sait plus où donner de la tête. Fini la bonne époque de Maïté ou "Bon appétit bien sûr", place à unesegmentation des émissions en tout genre : voyages culinaires, cuisine gastronomique, pâtisserie, et même des séries fictives mises en scène dans les cuisines.Malheureusement, ces émissionsne sont pas réellement représentatives du métier de cuisinier, c'est unmétier difficile, où on rentre très tard le soir (les services finissent en général à 23h), et les charges sont si lourdes que beaucoup de restaurants peinent à faire profit et ferment. C'est un métieréprouvant, qui exige d'offrir la même qualité de service tous les jours, loin du statut glamour deschefs télégéniques érigés ensuperstars.Ces programmes ne sont pas non plus représentatifs de la cuisine, car peut-on réellement dire quela cuisine ce n'est que du gastronomique ou de la pâtisserie?Que dire desétats de stress généréset de laconcurrence qu'on nous y montre? De quoi laisser dubitatif.Au fil des évolutions sur ces émissions, on se rend compte que là où auparavant les émissions de cuisine étaient justes des programmes qui avaient la simple prétention de faire découvrir une nouvelle chose en cuisine, aujourd'hui elles intègrent unevéritable mise en scène pour tenir en haleine le téléspectateur etse distinguer des autres émissions du même genre.Et pour cela tous les moyens sont bons : faire cuisiner les candidats suspendus sur une nacelle ou autresépreuves extraordinaires, rabâcher à longueur d'émission la vie des candidats pourémouvoir, choisir les profils les plus vendeurs possibles… Le but étant de faire duspectacle, la place à la cuisine y étant de plus en plus restreinte.Show must go on baby!Et ce, au détriment des candidats qui comptaient réellement sur ces émissions pour changer de voie, à l'image récemment de ce scandale oùAu final le but est juste de faire uneémission de divertissement, mais rassurons-nous des émissions géniales sur la cuisine existent encore de nos jours, et de toutes façon ce n'est pas la télé quifera vivre la Cuisine avec un grand C.
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Toutes les émissions Émissions Le Paris Brest revisité ! Fruit de saison, le chef... - Le puy Griou ... et les autres

Toutes les émissions Émissions Le Paris Brest revisité ! Fruit de saison, le chef Rodolphe Regnault de l'auberge du Pont à Pont du Château, ne pouvait passer à côté ! Son producteur étant
 


 

J'ai eu 30 ans !! - Entre web et réalité

Ce 19 novembre, j'ai eu 30 ans ... la fête a eu lieu juste avant, c'était juste merveilleux! J'avais rêvé les choses en grand ... je
 


 

J'ai eu 30 ans !! - Entre web et réalité

Ce 19 novembre, j'ai eu 30 ans ... la fête a eu lieu juste avant, c'était juste merveilleux! J'avais rêvé les choses en grand ... je
 


 

il est temps ... - Entre web et réalité

C'est ma petite soeur qui l'a dit ... il est temps de vous donner des nouvelles, il est temps de vous raconter mes exploits culinaires,
 


 

il est temps ... - Entre web et réalité

C'est ma petite soeur qui l'a dit ... il est temps de vous donner des nouvelles, il est temps de vous raconter mes exploits culinaires,
 


 

Un peu comme une rose ... - Entre web et réalité

Les souvenirs, c'est un morceau de notre mémoire qui ne fait que grandir et se remplir de moments partagés.En allant chez ma grand
 


 

Début des caisses ... - Entre web et réalité

Objectif évident: le déménagement vers la maison de nos rêves ... Mais pour y parvenir, il faut redoubler d'efforts avant tout pour
 


 

Je suis Tatiiiiiii - Entre web et réalité

HAaa la famille s'agrandit et nous sommes aux portes d'une nouvelle aire de jeux :-)Mon grand frère est papa ... ma soeur et moi
 


 

Un peu comme une rose ... - Entre web et réalité

Les souvenirs, c'est un morceau de notre mémoire qui ne fait que grandir et se remplir de moments partagés.En allant chez ma grand
 


 

Début des caisses ... - Entre web et réalité

Objectif évident: le déménagement vers la maison de nos rêves ... Mais pour y parvenir, il faut redoubler d'efforts avant tout pour