Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

Mercredi j'ai découvert pour vous : 42 degrés (Paris 9ème)

42 degrés ou l'extraordinaire (et  premier) restaurant curdivore du 9ème arrondissement de Paris...COTE AMBIANCE:Une petite journée à Paris, c'est toujours l'occasion de découvrir un nouvel établissement dans lequel se régaler les papilles !42 degrés se présente lui-même comme le premier restaurant 100% crudivore de Paris ! Joli petit endroit gourmand situé à deux pas de la station de métro Poissonière, il est tenu par deux charmants jeunes hommes fort sympathiques et forts impliqués dans leur tâche. Dans un cadre très sobre, mais non moins dépourvu de charme,42 degrés est par dessus tout le concept fort de passionnés de cuisine !COTE ASSIETTE :Curieux et affamés, nous avons voulu tester un maximum de créations dans la carte alléchante, et surtout saisonnière de 42 degrés ! Pour débuter notre repas, nous avons choisi de commander des apéritifs : unebière Altiplano, au quinoa et sans gluten pour monsieur, et un verre de vin rouge Domaine de Rapatel pour madame. Pour éponger tout cela, mon homme a opté pour unburger de champignons Portobello, chips de kale déshydratés. Son burger, indescriptable steak végétal entouré de deux chapeaux de champignons géants, a ravi ses papilles d'amateurs de sensations nouvelles, tandis que ses chips de chou kale ont été l'occasion pour lui de découvrir un nouveau légume encore peu présent dans nos assiettes.Pour ma part, j'ai goûté aucurry de légumes de saison, paneer d'amande. Si le curry de légumes était divin en bouche de par sa texture croquante et fondante à la fois, le paneer d'amande m'a complètement réconciliée avec les crèmes à base d'oléagineux, tant sa saveur m'a charmée du début à la fin de ma dégustation. J'ai pu également goûter à un curry de bananes totalement bluffant, ainsi qu'à des galettes végétaliennes gourmandes et craquantes à la fois, à base de graines oubliées, et reconstituées à l'aide d'un déshydrateur...Intrigués par la carte du restaurant, nous avons également commandé uneardoise de cinq "fromages" végétaux avec crackers, nouvelle occasion d'explorer un monde totalement nouveau et inconnu pour nous. Et si l'intitulé peut faire sourire, l'assiette en revanche, tient toutes ses promesses et vous emmène dans des goûts et des textures complètement innovants pour le commun des mortels, et totalement indescriptibles ici...!Enfin, pour clore cet épisode gourmand, nous avons commandé des desserts toujours vegan et toujours crus : desmakis aux fruitspour moi-même et unetartelette kiwi, litchi, cardamome et menthe pour monsieur ! Si mon dessert était réellement succulent malgré une créativité moins surprenante, celui de mon homme, véritable explosion en bouche de bonheur gustatif, l'a définitivement réconcilié avec les kiwis, ces ennemis sucrés de toujours.VERDICT :Pour une note de 74 euros pour deux personnes, avec boisson, 42 degrés est un restaurant délicieusement surprenant, mais cependant assez cher pour nos petits porte-feuilles, sans être toutefois, je le pense, trop onéreux pour la population parisienne. Excellente découverte végétalienne et crudivore à conseiller à tous les curieux des papilles !
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Mercredi j'ai découvert pour vous : Chez Marianne (Paris 4ème)

Chez Marianne ou sans doute l'un des meilleurs falafels de la capitale...COTE AMBIANCE:A l'occasion du week-end prolongé de Paques, mon homme et moi-même sommes allés en virée sur Paris ! Et pour les fins amateurs de friperies que nous sommes, impossible de passer à côté d'une escapade dans le marais, à la recherche de perles vestimentaires, et de ce fait, également impossible de ne pas se régaler de falafels à l'heure du déjeuner! Curieux et gourmands, nous
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : Ako (Montélimar)

 ou l'unique pâtisserie fanco-japonaise de Montélimar (et peut-être même de toute la Drôme) !COTE AMBIANCE :Même si je suis plutôt doué pour trouver le bon adjectif pour décrire mes découvertes culinaires, je crois que celui que l'on devrait utiliser pour qualifier la pâtisserie  n'a toujours pas été inventé... Merveilleux, succulent, divin, extraordinaire, les mots de la langue française manquent pour décrire ce charmant établissement tenu
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : La Simplicité (Nevers)

ou le restaurant le plus convivial de Nevers !COTE AMBIANCE:Mon amie Léa me le répétait depuis des mois : "La Simplicité, c'est mon restaurant préféré, il faut absolument que tu y ailles!" et la surprise de sa récente promotion a été l'occasion rêvée pour enfin aller goûter à la cuisine de cette bande de potes classés Premiers sur le classement L'internaute ! Idéalement situé en plein coeur du centre-ville de Nevers,   est un établissement à
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : L'olivier (Nevers)

L'olivier ou le restaurant idéal pour un déjeuner express avec des collègues...COTE AMBIANCE:L'olivier est un joli petit restaurant qui vient d'ouvrir sur Nevers. Deuxième établissement tenu par le propriétaire du Comptoir Saint Sébastien, il propose une cuisine simple mais élégante, dans un joli cadre à prédominance vert. La décoration est très classique mais toute aussi élégante que l'adorable serveuse qui accueille, installe et
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : Bagelstein (Lyon)

Bagelstein ou l'arrivée du fameux petit beignet américain à Lyon !COTE AMBIANCE :Bagelstein est une chaine que l'on retrouve aujourd'hui un peu partout en France, et compte plus d'une vingtaine d'établissements dans la région parisienne. Bâtie sur un concept traditionnel qui a su traverser les époques,Bagelstein propose des bagels, petit beignet originaire de Pologne, en forme d'anneau et à la texture très ferme, et une ambiance très chaleureuse,
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : Croc'o green (Lyon)

 ou le restaurant lyonnais franco-malgache aux produits bio et locaux !COTE AMBIANCE : est un restaurant situé dans le premier arrondissement de Lyon, entre les pentes de la Croix Rousse et la fameuse place des Terreaux ! Ouvert tous les midis, et le soir sur réservation, , propose quotidiennement des plats sains et équilibrés, et ô miracle, chaque jour un choix végétarien à la carte ! Grâce à des assiettes exotiques élaborées à base de produits bio, issus
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : Saveurs gourmandes (Nevers)

Saveurs gourmandes ou le nouveau restaurant asiatique de Nevers !COTE AMBIANCE:Testé pendant une journée "achats de Noel" avec ma belle-maman, ce nouvel établissement situé sur la zone des Grands Champs à Nevers, propose tout ce qu'il y a de plus asiatique : décoration aux mille leds façon voûte céleste, longues rangées de meubles pour tenir les plats au chaud, accents d'orient à couper au couteau et plateaux de fruits de mer rassis en voici en veux-tu !Saveurs
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : Auberge du bon laboureur (Chenonceaux)

L'Auberge du bon laboureur ou le restaurant étoilé de notre PACS à deux pas du Château de Chenonceaux...COTE AMBIANCE:Mon homme et moi-même nous sommes PACSés lundi 16 février, et à cette occasion, nous sommes allés visiter le Château de Chenonceaux et par la même occasion, déjeuner tout à côté de lui...L'Auberge du bon laboureur est un très charmant établissement doté d'une étoile au Guide Michelin. Ancien relais de Poste, cette auberge authentique offre des
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : Il giardino (Neuilly-sur-Seine)

Il giardino ou encore une pizzeria championne dans l'art des pâtes nazes !COTE AMBIANCE:A l'occasion du week-end prolongé de Paques, mon homme et moi-même sommes allés en virée sur Paris ! Et comme nous avons dormi à Neuilly, dans l'appartement de la fille d'une collègue, nous avions très envie de goûter à la petite pizzeria typique du quartier dans lequel nous avons logé. Interpellés par l'affiche annonçant l'établissementIl giardino comme l'un
 


 

Mercredi j'ai découvert pour vous : Caviar et coquillettes (Nevers)

 ou le food-truck féminin made in Nièvre !COTE AMBIANCE: est l'un des trois food-trucks de Nevers! Tenu par deux adorables jeunes femmes, il parcourt la ville pour offrir aux gourmands curieux nivernais des petits plats savoureux et frais. Idéalement situé près de parkings, il propose non seulement plusieurs variétés de burgers maison, mais également des box de pâtes avec sauce au choix, des soupes, des frites et des desserts variés !COTE ASSIETTE :Affamée après une