Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

The 30-Day Vegan Challenge

Aujourd'hui j'ai envie vous présenter un livre très spécial à mes yeux pour plusieurs raisons. Et plutôt que de vous parler "juste" du livre je vais aussi vous raconter l'histoire qui va avec.Eté 2009, j'étais végétarienne depuis un peu moins d'un an, très curieuse à propos du véganisme, je parcourais des forums et blogs à l'affût d'infos, je regardais Earthlings, me renseignais sur l'élevage, la nutrition, je scrutais les cosmétiques pour vérifier qu'ils n'étaient pas testés... Bref, je faisais ma petite route sur le chemin d'une vie sans exploitation animale. Mais j'avais un peu du mal à passer le cap totalement. L'aspect social, les habitudes, le fromage, le peu d'options vegan à l'extérieur, tout ça me semblait un peu compliqué, mais pourtant je savais. Je connaissais la réalité et j'avais du mal à mettre en marche cette cohérence entre mes idées et mes actes. Dans ma recherche d'idées pour cuisiner vegan et de sources d'infos, je suis tombée par hasard, sur ce (). J'ai découvert la douce et chaleureuse voix de Colleen Patrick-Goudreau. Dans les nombreux épisodes, elle traite aussi bien de nutrition, de cuisine, des aspects pratiques/sociaux du véganisme, mais aussi de l'exploitation animale, de produits vegan pour la maison... J'ai téléchargé une petite liste d'épisodes pour mes vacances et suis partie en me disant que j'allais profiter des vacances pour essayer de passer à une alimentation 100 % végétale.L'approche bienveillante de Colleen envers ses auditeurs, m'a tout de suite fait me sentir bien. En écoutant ses podcasts, je ne me sentais plus uniquement le devoir moral devenir vegan, mais aussi l'envie d'aller vers un mode de vie bienveillant, envers les animaux, les autres humains mais aussi moi-même. Un épisode à propos des vaches laitières m'a particulièrement touchée et m'a fait comprendre à quel point l'exploitation laitière est inhumaine et indigne et pire encore que celle pour la viande. Je refusais la viande par compassion pour les animaux, mais continuait à manger des produits laitiers, alors que les animaux élevés pour cela souffrent encore plus et finissent aussi à l'abattoir ? Deux fois plus de souffrance et de mort pour un verre de lait ou un  morceau de fromage que pour un steak. Comment avais-je pu occulter cela ? Le goût du fromage était-il si important qu'il justifiait cette hypocrisie, cette incohérence face à mes idées, mes valeurs ?  "Stop, je n'ai plus envie de participer à tout ça" me suis-je alors dit.Mettre en pratique au quotidien le refus de l'exploitation animale, sous toutes ses formes, m'est alors apparu comme une évidence. Et c'était si simple à faire, les produits vegan étaient un peu moins facilement accessibles qu'aujourd'hui, mais entre les magasins bio et les sites spécialisés, on trouvait tout très facilement. Ses conseils dans l'épisode "Speaking your truth" m'ont particulièrement inspirés sur l'aspect social et les dialogues à propos du véganisme.  Je suis rentrée de vacances avec la ferme conviction que ce choix était une des meilleures choses que je pouvais faire. Je découvrais que manger vegan était bien plus une aventure palpitante qu'un calvaire et un peu plus de deux mois plus tard, en novembre, je lançais mon blog, pour partager mes idées de recettes et tordre le coup aux idées reçues sur la cuisine vegan. Plus tard les livres de Colleen, comme, (mon chouchou) et m'ont accompagné et inspiré en tant que vegan.En 2012, mon premier livre paraissait en janvier et quelques mois plus tard, je travaillais déjà sur le second. Avoir l'opportunité de travailler avec des éditeurs engagés et promouvoir la cuisine vegan, c'était bien plus que je n'avais osé rêver. J'ai pris conscience de tout ce qui avant changé dans ma vie depuis que j'avais décidé de devenir vegan. J'étais devenue plus positive, j'avais décidé de concilier mon travail avec mes valeurs et défendre le véganisme à travers la cuisine. J'avais rencontré plein de gens formidables et engagés avec qui j'évoluais au quotidien. Et surtout : je me sentais vraiment mieux dans ma vie, plus en accord avec moi-même, ce que je faisais avait enfin du sens.J'ai envoyé un email à Colleen pour lui dire merci. Pour lui raconter comment son podcast m'avait aidé à devenir vegan, et comment devenir vegan avait changé ma vie. Je lui ai donc raconté que j'avais sorti un livre pour aider d'autres personnes à découvrir la cuisine végétale et que j'avais choisi d'orienter mon activité de photographe autour du végétal, du bio, de produits éthiques. Je ressentais un profond sentiment de gratitude envers cette personne qui à l'autre bout du monde avait eu un impact si important dans ma vie. Quelques temps plus tard j'ai reçu un mail adorable de Colleen, qui me proposait de participer en tant que photographe à la future nouvelle version de son livre The 30-Day Vegan Challenge et d'intégrer ladream teamde femmes vegan qui travaillaient sur ce projet. Je n'en croyais pas mes yeux. Deux ans ont passé avant que le projet ne puisse se réaliser, et au printemps dernier Colleen me donnait le feu vert pour commencer à réfléchir aux photos avec elle. J'ai donc réalisé les photos chez moi cet été,  goûté ses délicieuses recettes, eu beaucoup de plaisir à voir le livre se créer petit à petit jusqu'à la semaine dernière où j'ai enfin eu le livre, en vrai, entre les mains. Si je vous parle de ce livre, ça n'est pas juste pour vous raconter ma vie. Souvent on me demande "comment fait-on pour devenir vegan?" Je réponds généralement qu'il n'existe pas de "guide" pour devenir vegan. Et bien si. Colleen a réalisé un travail incroyable pour proposer ce livre ultime pour vous aider  à devenir vegan. Pourquoi un programme en 30 jours ? Parce qu'il faut en moyenne 30 jours pour changer ses habitudes et en adopter de nouvelles. C'est aussi pour partager mon expérience : devenir vegan peut être plus encore que changer sa manière de consommer. S'engager dans des projets positifs, avec d'autres personnes est incroyablement enrichissant d'un point de vue personnel. C'est aussi l'occasion de se dire qu'on peut toujours remettre en question ses acquis, ses idées et de participer à son tour à ce changement, d'aider plus de personnes à s'engager aussi sur cette voie. Il y a quelque chose que je trouve particulièrement important et inspirant : rien n'est figé, il n'y a pas de fatalisme, on peut changer les choses et le monde ensemble. Transmettre des valeurs, des savoirs, partager avec d'autres ce qui m'a inspiré est important pour moi, mais aussi incroyablement encourageant. Je reçois beaucoup de messages de personnes qui décident de changer d'alimentation ou de devenir vegan et qui à leur tour me racontent leur histoire. Je vois à travers tout cela une sorte de cercle vertueux, où l'on reçoit et l'on donne à son tour, où l'on s'enrichi les uns les autres et où l'on sème des petites graines, qui feront leur chemin.Revenons un peu au livre : une centaine de recettes vegan ultra gourmandes, des conseils pratiques, plein d'infos sur la nutrition, des conseils pour vous aider à appréhender tout l'aspect social (au final c'est souvent ce qui est le plus difficile) ce livre est à la fois complet, instructif et simple d'approche. La maquette et les photos lifestyle sont superbes, et ce que j'aime particulièrement, on retrouve plein de petites infos sur les pages. Un détail touchant et révélateur de l'approche humaine, bienveillante de Colleen : on trouve sur certaines recettes des petites dédicaces de personnes pour leurs proches ou leurs animaux. Le sommaire du livre est découpé en 30 jours, chaque jour aborde un nouveau thème. On retrouve des recettes à chaque fois en lien avec le thème. Les thèmes sont très variés, cela va de démystifier le tofu à comment maximiser son absorption du fer en passant par manger vegan à l'extérieur, préparer des repas à emporter pour le midi , réaliser des petits dej vegan...Pour découvrir l'intérieur du livre, rendez-vous sur le site de Colleen pour une. En tant que vegan, découvrir les recettes de Colleen a été un vrai plaisir, ses bruschetta aux fraises (ci-dessus), ses cowboys cookies (plus haut) , son gâteau au chocolat mexicain, et ses recettes salées souvent d'inspirations méditéranéenes, comme le giambotta ou la socca (voir photos plus haut), c'est bien simple, je me suis régalée d'un bout à l'autre. Si vous cherchez un livre pour vous accompagner sur le chemin du veganisme avec des infos pratiques (comment faire ses courses, lire les étiquettes, s'adapter aux situations sociales, manger vegan en vacances) ce livre est fait pour vous ! Et si le programme  vous tente mais que vous avez plutôt envie d'une expérience interactive, Colleen propose une où vous recevrez chaque jour des infos, recettes, vidéos , messages audio pour vous guider.Pour la question pratique : le livre est sorti aux Etats-Unis, mais on peut le trouver en ligne sans problème, également en version numérique.Les photos de cet article ne sont pas libres de droits, merci de ne pas les reproduire.
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Tarte { vegan } aux nectarines, abricots, groseilles & lavande - Foodista Challenge #10

Préparation : 15 min + 5 min + 5 minRepos au frais : 15 minCuisson : 15 min + 5 min + 15 min    On se retrouve aujourd'hui avec une nouvelle édition du sur le thème des tartes aux fruits proposé par la marraine de ce mois,Margaux de. Lors de ma semaine de vacances chez ma maman, j'avais réalisé une tarte auxnectarines,abricots etgroseilles, aussi je m'en suis inspirée pour celle-ci et pour changer, je souhaitais proposer une version vegan et ajouter un petit quelque
 


 

Interprétations Culinaires | Manger bien, bon et vegan pour 25€ par semaine : Challenge

Interprétations Culinaires Posted 8 avril 2014 by agnesm under _Tout_ Il y a quelques semaines,
 


 

Lefse, crêpes sucrées norvégiennes à base de pommes de terre { recette vegan de Noël - Foodista Challenge #4 }

Préparation : 5 min +20 minRepos au frais : 2h (ou une nuit)Cuisson :15 min + 2 à 3 min par crêpe    Noël approche etJuliadu blog, nouvelle marraine du de ce mois-ci avait choisi pour thème"les recettes cosy de Scandinavie toutes de blanc vêtues".   Petit rappel si vous découvrez ce défi culinaire créé parStéphaniedeCuisine-moi un mouton, pas de gagnant ni de perdant mais le plaisir de réaliser et partager une recette suivant le thème et les éléments
 


 

Sorbet coco antillais (vegan, sans gluten, sans lactose, sans oeuf) {Foodista Challenge #9} | Milicook

Tout juste rentrée de Guadeloupe, je n'avais qu'une hâte, faire un sorbet coco maison ! J'ai acheté une sorbetière (presque) exprès pour ça, et la Foodista challenge a fait le reste, l'occasion que j'attendais ! Il ne restait plus qu'à végétaliser la recette originale (qui est à base de lait concentré sucré) et voilà
 


 

Tarte crue abricot menthe (vegan, sans gluten, sans lactose, sans œuf) {Foodista Challenge #10} | Milicook

Une tarte fraîche, aux saveurs estivales pour participer à la Foodista challenge. Ce mois-ci, c'est Margaux du blog Verveine – citron qui nous propose le délicieux thème de "La tarte aux fruits". Mais qu'est ce que la Foodista Challenge ? C’est un concours culinaire créé par Stéphanie du blog Cuisine Moi un Mouton. C’est une blogueuse
 


 

Challenge Comté N°2 - 113 - Photo de Challenge Comté N°2 - Mai 2011 - Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles !

Challenge Comté N°2 - 113 de l'album Challenge Comté N°2 - Mai 2011Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles
 


 

Challenge Comté N°2 - 69 - Photo de Challenge Comté N°2 - Mai 2011 - Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles !

Challenge Comté N°2 - 69 de l'album Challenge Comté N°2 - Mai 2011Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles
 


 

Challenge Comté N°2 - 117 - Photo de Challenge Comté N°2 - Mai 2011 - Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles !

Challenge Comté N°2 - 117 de l'album Challenge Comté N°2 - Mai 2011Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles
 


 

Challenge Comté N°2 - 119 - Photo de Challenge Comté N°2 - Mai 2011 - Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles !

Challenge Comté N°2 - 119 de l'album Challenge Comté N°2 - Mai 2011Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles
 


 

Challenge Comté N°2 - 63 - Photo de Challenge Comté N°2 - Mai 2011 - Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles !

Challenge Comté N°2 - 63 de l'album Challenge Comté N°2 - Mai 2011Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles