Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

Paris-Brest de Philippe Conticini

J'espère que vous avez toutes et tous été bien gâtés à l'occasion de cette fête de Noël.. Pour moi ce fût l'occasion de bien m'éclater en cuisine... pour régaler mes proches...Je partage aujourd'hui mon gros gros coup de coeur de ces derniers jours... Cela faisait bien longtemps que je voulais me lancer dans la réalisation de ce Paris-Brest.. et quel Paris-Brest.. celui de la Pâtisserie des Rêves de Monsieur Philippe Concitini ! C'est lorsque j'ai revu la recette chez mon amie que j'ai finalement décidé de me lancer ! et WAOUH !je me suis régalée autant à la réaliser qu'à la déguster ! une vraie vraie tuerie !!!! à refaire très très vite ! La préparation est longue (compter environ 2 heures) mais ce dessert en vaut vraiment la peine !!! C'est parti pour la recette...Ingrédients :Pour le craquelin :40g de beurre doux50g de cassonade50g de farine1 pincée de selPour la pâte à choux :125g d'eausel5g de sucre en poudre60g de beurre80g de farine T45125g d’œufssucre glace pour la décoPour l'insert praliné100g de praliné maison ou tout faitPour la crème pâtissière au praliné :130g de lait demi-écrémé25g de crème liquide15g de Maïzena30g de sucre semoule2 jaunes d’œufs (30g)1 demi feuille de gélatine85g de pâte de praliné pur cru amandes et noisettes70g de beurrePréparation :Préparer vos inserts pralinés. Répartir le praliné dans des petits moules en silicone et les mettre au congélateur.Préparer ensuite le craquelin.Mélanger la farine, la cassonade, le sel et le beurre dans un saladier ou dans votre robot.Pétrir de façon à obtenir une pâte homogène.L'étaler sur du papier cuisson, entre deux feuilles, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie (j'ai utilisé mon Roul'Pat Flexipan). Étaler sur une épaisseur de 2-3 mm. Puis, à l'aide d'un emporte-pièce (ou comme moi d'un petit verre) de 3-4 cm de diamètre, découper 8 petits cercles. Mettre au congélateur.Réaliser ensuite la crème pâtissière au praliné.Tremper la demi feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.Dans une casserole, porter le lait à ébullition avec la crème liquide puis retirer aussitôt la casserole du feu.Dans un saladier, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Quand le sucre est bien dissous, ajouter la Maïzena.Bien mélanger afin d'obtenir une pâte homogène, puis ajouter la moitié du lait encore chaud.Mélanger à nouveau, puis verser le tout dans la casserole contenant le reste du lait.Porter la crème à ébullition pendant 2 à 3 minutes, sans jamais cesser de remuer à l'aide d'un fouet. Quand la crème est assez épaisse, retirer aussitôt la casserole du feu pour éviter à la crème de brûler au fond de la casserole.Hors du feu, bien essorer la demi feuille de gélatine et l'ajouter à la crème.Lorsque la gélatine est fondue, ajouter la pâte de praliné pur cru amandes et noisettes, puis le beurre coupé en morceaux. Mélanger le tout intimement, puis mixer à l'aide d'un mixeur plongeant pour rendre la crème plus homogène.La verser dans un plat à gratin pour qu'elle s'étale davantage et refroidisse plus vite.La couvrir en déposant un film alimentaire en surface, directement en contact avec la crème, puis réserver au réfrigérateur pendant environ 30 minutes.Pendant ce temps, préparer vos choux.Personnellement, je l'ai préparer au Thermomix () mais voici la recette de Philippe Conticini.Chauffer le four à 180° chaleur statique. Porter à ébullition l’eau, le sel, le sucre et le beurre. Hors du feu ajouter en une seule fois la farine tamisée. Remettre sur le feu et dessécher à feu doux et à la spatule 2 min jusqu’à ce qu’une fine pellicule se forme au fond de la casserole. Mettre le pâton dans le robot muni du fouet plat, faire tourner un peu afin de le refroidir avant d’incorporer les œufs légèrement battus petit à petit à vitesse moyenne. Attendre que la pâte soit bien homogène avant chaque ajout. Lorsqu'elle a un aspect satiné, arrêter de mélanger.  Le sillon d’une ligne tracée avec le doigt dans la pâte doit se refermer.Dresser en couronne 8 choux de 4 cm de diamètre* sur la plaque recouverte de papier cuisson. Poser les disques de craquelin dessus. Faire cuire 35 min/40 min sans ouvrir le four. Laisser refroidir à température ambiante.A la sortie du four, laisser refroidir la couronne.Lorsque la crème pâtissière au praliné est bien froide, la mettre dans le bol du robot puis la battre avec le fouet, à vitesse moyenne, pendant environ 5 minutes.Couper la couronne de choux dans l'épaisseur puis, à l'aide d'une poche à douille, pocher dans chaque choux de la crème pâtissière au praliné. Ajouter ensuite l'insert praliné congelé puis ajouter un peu de crème pâtissière au praliné (afin de recouvrir l'insert praliné). Remettre le chapeau et saupoudrer de sucre glace afin de finir la décoration.Réserver au frais jusqu'au moment de servir.
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Paris-Brest de Philippe Conticini

Aujourd'hui, je vous propose la célèbre et cultissime recette du Paris-Brest, du grand Philippe Conticini.Je l'ai réalisé il y a un petit moment déjà, pour mes parents, en particulier mon père, qui adore le praliné.Ma belle-soeur a littéralement craqué sur ce "gâteau". Personnellement, je n'aime pas le praliné, mais je me suis régallée à le réaliser. (même si j'étais chez mes parents pour le faire, et que je n'avais pas le matériel adapté, et ça se
 


 

Paris - Brest (Philippe Conticini)

 Le Paris-Brest du chef pâtissier Philippe Conticini...  Ingrédients ( Pour 6 / 8 personnes)Pour la pâte à choux140 gr de farine tamisée110 gr de beurre5 oeufs12,5 cl d'eau12,5 cl de lait1 cuillère à café de sucre en poudre1 cuillère à café de selPour le craquelin40 gr de beurre doux50 gr de cassonade50 gr de farine1 pincée de selPour la crème au praliné15,5cl de lait demi-écrémé15 gr de fécule de maïs30 gr de sucre 2 jaunes d'oeufs1 feuille
 


 

PARIS BREST DE PHILIPPE CONTICINI

je devais le faire depuis un moment , et pour l'occasion de l'anniversaire d'un ami, c'est fait ,je le referai car il parait c'est une tuerie et je le trouve très classe et j'ai adoré le réalisersource mercottepréparation: 40 min           cuisson : 35 min      refroidissement :30 minpour 6/7 personnesingrédients :craquelin:40 g beurre doux - 50 g cassonade - 50 g farine - pincée
 


 

Paris-Brest - Philippe Conticini

Ils aiment le Paris-Brest.  Avant de nous égarer sur différentes variations, révisons nos classiques en commençant par, Philippe Conticini (livre rose, La pâtisserie des rêves).Tu croques, la première sensation est croustillante, la fine couverture de crumble relève le goût de la pâte à choux, après vient le moelleux et la gourmandise de la crème pralinée et son coeur coulant de pralin pur, impossible de ne pas succomber, tu savoures et en
 


 

Paris-Brest - Recette Philippe Conticini

La demie-finale du meilleur Pâtissier sur M6 c'était mercredi soir avec une épreuve digne de ce nom : Revisiter le Paris-Brest !Moi aujourd'hui j'ai
 


 

Paris Brest façon Philippe Conticini

Deuxième version du Paris Brest dans mon blog, l’autre il faut vite l’oublier !!!!!!!!!!!!!!!  UNE TUERIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  du sucre juste ce qu’il faut pour ne pas masquer le délicieux goût du praliné  Je crois que je vais essayer toutes les recettes de Philippe CONTICINI !!! Juste à regarder la tête de mon prince charmant  (pas
 


 

Paris Brest de Philippe Conticini - Mes Félétoimêmes

Voilà la recette d'un de mes 2 desserts préférés, (l'autre étant le nougat glacé) et comme c'était mon anniversaire, je ne me suis pas
 


 

Paris-Brest, avec un peu de Philippe Conticini dedans...

Le Paris-Brest , spécialité somme toute récente de la pâtisserie française et pourtant déjà une de ses pièces maîtresses, maintes fois interprétée en l'espace de quelques décennies... C'est un des gâteaux préférés d'une amie venue dîner et c'ets
 


 

PARIS-BREST PHILIPPE CONTICINI - AUX GOURMANDISES DE STEPH

D'après le livre la pâtisserie des rêves aux  éditions Gründ de Philippe Conticini et Thierry Teyssier. Préparation: 1h20.
 


 

Coupe glacée Paris-Brest par Philippe Conticini

L'occasion d'une virée gourmande avec une amie blogueuse, c'est très dangereux. On se retrouve devant la vitrine de notre pâtissier préféré et devenons furieusement tentées de tout goûter ou presque. Annie a eu un coup de coeur pour le Grand Cru