Flux-info.fr
Accueil


 | Contact
 
Recettes de cuisine: Rechercher

Imaginez faire une des recettes du blog sans couteau, juste...

Imaginez faire une des recettes du blog sans couteau, juste avec les mains. Imaginez couper leset laavec les doigts. Ouvrir et gratter une gousse deavec l'index. Le massacre, le calvaire. Souvent, je suis de « corvée » cuisine ou pâtisserie chez les amis ou la famille. Je mets corvée entre guillemets parce qu'en réalité, je suis souvent volontaire! Et j'en viens donc à utiliser les ustensiles dont ils disposent. Horreur! Malheur! Combien d'entre nous avons un ou des couteaux qui ne coupent pas? Non, ce n'est pas l'qui est trop dur, ce n'est pas parce que la tomate est trop mûre qu'elle s'écrase quand on la coupe. C'est ce couteau, qu'on s'obstine à utiliser, qui est mauvais! Avoir un couteau qui coupe franchement, c'est s'assurer de ne plus pleurer quand on coupe cet oignon autrefois trop dur! En effet, c'est l'allinase, une enzyme renfermée dans les cellules de l'oignon qui nous fait pleurer. Cette enzyme est très volatile, plus on appuie fort, plus on en libère, et lorsqu'elle rentre en contact avec le liquide qui protège nos yeux des poussières et intrus, elle se dissout et cela entraîne la formation d'acide sulfurique particulièrement irritant. Le cerveau est alerté et la production des larmes est enclenchée pour éliminer ce corps étranger. Inutile donc d'essayer toutes les astuces de grands-mères, achetez-vous un bon couteau une bonne fois pour toute!J'ai choisi un pour la diversité. J'ai déjà plusieurs couteaux de Chef dont je me sers quotidiennement. Le santoku représente une bonne alternative, on peut effectuer la plupart des tâches avec, et c'est moins « intimidant ». Les couteaux de Chef sont plus longs, et la pointe est très pointue. Ils sont souvent plus lourds aussi. En gros, le couteau de Chef sert àabsolument tout, quand le santoku sert àpresque tout. C'est le petit prix à payer pour avoir un couteau plus petit, plus maniable, plus sécurisant. Ici, il tient parfaitement bien dans la main, la lame et le manche ne forme qu'un bloc, pas de risque d'avoir du jeu. C'est vraiment la continuité de la main.En second j'ai pris un. C'est un autre couteau universel. Les tailles varient de 7 à 12cm, celui-ci fait 9cm. C'est à mon avis la taille parfaite pour ce type de couteau. Il sert à tout ce que fait le santoku ou un couteau de Chef, mais avec plus de précision. Inutile de couper uneen deux avec un santoku! Il est lui aussi parfait, que ce soit pour peler ou faire un fonçage propre.Avec ces deux couteaux, tout le monde devrait pouvoir tout faire en cuisine et/ou pâtisserie. On dit souvent qu'un Chef n'est rien sans ses couteaux. Même si un bon couteau ne fait pas un bon Chef, un bon Chef n'aura jamais de mauvais couteaux! La gamme représente vraiment un rapport qualité/prix imbattable. Lorsque les couteaux sont en stock, on les reçoit dans les 48h. Ajoutez à cela le fait que si l'on commande un ensemble on a 30% de réduction. Et que tout ça est garanti 25 ans. Pourquoi hésiter? Les bons couteaux sont en général onéreux, on peut acheter un couteau en titane ou en acier S30V avec un HRC de 68 pour 300€ pièce. Si on en a l'utilité et les moyens, pourquoi pas. Si l'on cuisine par passion ou nécessité, on peut faire plus simple et mettre une cinquantaine d'euro dans des couteaux que l'on aimera utiliser de par leur ergonomie, qualité, et donc plaisir d'utilisation.HRC-60 (échelle de Rockwell), sert à mesurer la dureté d'une lame par pénétration mécanique, plus c'est haut, mieux c'est. En général, pour les couteaux de cuisine les lames se situent entre 58 et 62. Au-delà de 62, la lame est très fragile et peut se casser facilement en cas d'utilisation inappropriée, elle sera aussi trop dure pour la réaffuter soi-même. Dommage pour des couteaux qui dépassent souvent les 200€ pièce! 60 est donc un parfait compromis.AcierVG10 (pour V Gold 10; en version originale, V-Kin-10 (kin veut dire « or » en japonais), « or » pour signifier la gamme de qualité). Il s'agit donc bien d'un acier japonais, produit par le sidérurgiste Takefu qui n'a absolument plus rien à prouver. Coupe, tenue de coupe, facilité d'affûtage, et résistance à la corrosion sont les caractéristiques d'un bon couteau de cuisine. Et ça tombe bien, ce sont exactement les caractéristiques de cet acier! C'est l'acier de référence dans les couteaux japonais, à partir du milieu de gamme jusqu'aux maîtres couteliers, le VG10 est une référence. J'ai choisi les couteaux dans leur version « ». Aucune différence au niveau de l'acier (et donc des performances), l'acier de coupe en VG10 est pris entre 2 structures en damas de 16 couches chacune donnant à la lame des motifs damassés, un moiré sur la lame. Encore une fois, ce n'est qu'esthétique, le damas est obtenu par corroyage, c'est à dire que l'alternance de couches d'acier est mise en valeur par l'application finale d'une solution corrosive attaquant certains alliages plus que d'autres et colorant ceux qui sont plus réactifs à la solution en question. Les alliages inoxydables et le nickel pur seront peu affectés par la solution et révèlent une couleur brillante gris argenté contrairement aux alliages d'acier au carbone qui apparaîtront gris foncé ou noirs, partiellement dissous en surface par la solution.Pour l'entretien, les couteaux n'aiment pas le lave-vaisselle, il faut les passer sous l'eau avec très peu de liquide vaisselle une fois qu'on a terminé de les utiliser et les sécher aussitôt. Pour le rangement, le mieux c'est de les mettre sur une barre magnétique au mur ou d'avoir un protège lame sur chaque couteau, comme ça les lames ne s'entrechoquent pas et le fil reste intact. Enfin, aucun couteau ne dure des années sans affûtage! Il y a deux écoles, le fusil ou la pierre. Le fusil n'est pas recommandé, en tout cas pas pour les couteaux japonais. L'acier des fusils est souvent de mauvaise qualité, et il ne convient pas à la forme du profil en V de ces couteaux (les autres couteaux ont un profil en U). Les bouchers s'en servent pour avoir un tranchant instantané, mais qui ne dure pas, la preuve, avant chaque utilisation le couteau passe par le fusil! Une pierre gardera (ou améliorera) le tranchant de la lame, mais le choix de la pierre et son utilisation peut en dérouter plus d'un. L'important c'est de se faire la main sur ce vieux couteau qu'on utilisait avant!N'hésitez plus! Foncez sur le site etdès maintenant vos couteaux! Dans 48h vous redécouvrirez le plaisir de cuisiner!
 


 
Accès à la recette   Page précédente

Recettes similaires:


Le blog de Gaël Fabre - Je présente ici mes réalisations forgées. Couteau de poche, couteau medieval de cuisine, couteau de chasse, reproduction arme ancienne du moyen age (epee, dague, lance)... Tout ces objets peuvent être réalisés en acier damas (acier feuillete a lecture damassee). Je vous fais aussi part de mon travail sur la transmission de savoir faire autour des différents metiers de la forge I.S.A.: Initiation, Sensibilisation et Accompagnement à la Forge.

Je présente ici mes réalisations forgées. Couteau de poche, couteau medieval de cuisine, couteau de chasse, reproduction arme ancienne du moyen age (epee, dague, lance)... Tout ces objets peuvent être réalisés en acier damas (acier feuillete a lecture damassee). Je vous fais aussi part de mon travail sur la transmission de savoir faire autour des différents metiers de la forge I.S.A.: Initiation, Sensibilisation et Accompagnement à la
 


 

20k de Paris, sans recettes et sans couleur orange juste pour le plaisir ! - Un an pour faire son cooking out

Après deux participations à la Parisienne, il fallait aller plus loin et nous voilà par la bande entrainée inscrites
 


 

Le blog de ineffable-gourmandise - Comme l'a écrit Julie Poux "Faire des gâteaux est mon activité culinaire favorite, car, contrairement à la cuisine, en pâtisserie, il ne s'agit pas de se nourir, mais de se faire plaisir" Il ne s'agit pas de révolutionner le monde de la cuisine et même si je le voulais j'en serai incapable =) Il est juste question de se faire et de faire plaisir tout en s'amusant !

Comme l'a écrit Julie Poux "Faire des gâteaux est mon activité culinaire favorite, car, contrairement à la cuisine, en pâtisserie, il ne s'agit pas de se nourir, mais de se faire plaisir" Il ne s'agit pas de révolutionner le monde de la cuisine et même si je le voulais j'en serai incapable =) Il est juste question de se faire et de faire plaisir tout en s'amusant !
 


 
 

Faire son pain au levain sans gluten et sans oeufs - Le blog de Doriane et ma Beauté Bio Sans Gluten ©

Un pain sans gluten ... croustillant et moelleux ! Quel est l'intolérant qui n'en rêve pas. Alors pour vous aider, voici en images les étapes de la fabrication de mon pain au levain maison. Le pain au levain se digère facilement et ne présente pas
 


 

SGourmand - Bonjour à tous ! Depuis quelques temps déjà je me suis découverte une nouvelle activité qui occupe beaucoup de mon temps : la cuisine ! Seulement, petit problème, dans ma famille c'est sans gluten oblige, ma maman ayant la maladie de coeliaque. Cuisiner oui, mais sans gluten !Ce petit blog a pour but de vous faire partager mes recettes sans gluten, mes observations. Pour vous montrer qu'être gourmand n'est pas incompatible avec le régime sans gluten ! N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires, et à partager !

Bonjour à tous ! Depuis quelques temps déjà je me suis découverte une nouvelle activité qui occupe beaucoup de mon temps : la cuisine ! Seulement, petit problème, dans ma famille c'est sans gluten oblige, ma maman ayant la maladie de coeliaque. Cuisiner oui, mais sans gluten !Ce petit blog a pour but de vous faire partager mes recettes sans gluten, mes observations. Pour vous montrer qu'être gourmand n'est pas incompatible avec le régime sans gluten ! N'hésitez pas à me faire part de
 


 

imaginez ... - Lolaberlingot

une couv' en 4 par 3 était le message de bienvenue pour ce 1er salon de Marie Claire Idées. Le cabinet des curiosités nous attendait
 


 
 
 

Caramel beurre salé crémeux à faire soi-même sans se louper! - Le blog de cannelleetcompagnie.over-blog.com

Ouiiiiii, je sais..... Le caramel, ça fait peur, c'est trop dur, y a pas moyen..... Meuh nooooon!!! Encore une fois, si on sait traficoter, on peut réaliser un caramel beurre salé de fou et impressionner les foules! Parce qu'avec un caramel maison,